YAP Proposal #380: élevage de porcs (Mputu Buka, Democratic Republic of Congo)

Untitled1.png

NOM : MPUTU

POST NOM : BUKA

PRENOM : CHICHA

PAYS : REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

AGE : 31

I.INTRODUCTION

L’élevage de porc est une activité génératrice de revenus. Ce projet me permettra de faire face aux activités à mener dans le cadre de la restructuration, de la réorganisation du secteur agricole au niveau local. Cependant cet objectif doit être échelonné dans le temps. Ainsi, à court et moyen termes, l’objectif du projet est d’élever un certain nombre de porcs et viande destinés à la commercialisation locale.

A long terme, l’objectif est d’exporter les produits de l’élevage tout en assurant le premier objectif d’une part ; et d’associer les familles des démunies d’autre part.

En effet, le porc est un animal de forte considération dans de nombreux pays d’Afrique et en particulier dans la quasi-totalité de la République Démocratique du Congo. Compte tenu de son coût en comparaison aux autres animaux, sa consommation est de plus en plus fréquente quand on peut s’en procurer à un prix relativement bas. La viande de porc entré dans la consommation de nombreux ménages. On y recourt également pour tant d’autres besoins par exemple : lors des cérémonies traditionnelles ou à l’occasion de festivités telles que le mariage ou les fêtes annuelles. Outre ce cas, les produits de l’élevage peuvent être vendus dans les différentes communes où il existe une demande forte et constante.

  1. II. MISE EN ŒUVRE : PLAN DE PRODUCTION

II.1. Localisation du site de production 

La ferme se trouve dans la commune de N’SELE plus précisément dans le quartier BIBWA à l’est de la capitale.

Le porc est un omnivore, c’est-à-dire qu’il mange ceux que mangent les hommes. Le porc est l’animal domestique qui transforme le plus rapidement la nourriture en viande ! Sa croissance est très rapide. Il peut atteindre 90 à 100 kg en 6 mois. Une truie large white peut mettre au monde 7 à 16 porcelets et ceci deux à trois fois par an !

Le porc ne demande pas un espace important pour grandir. Il ne faut pas beaucoup d’argent pour commencer un élevage de porc. C’est-à-dire Il constitue une épargne permanente.

Il transmet facilement la zoonose à l’homme. C’est une maladie infectieuse.

UntitledAvant de pouvoir lancer un élevage de porc, il faut être sûr de pourvoir donner à manger abondamment !

Le cadre choisi, est approprié et adapté à ces genres d’élevage. Le site est accessible par véhicule et possède des sources d’eau intarissables.

J’ai un terrain de la famille et j’ai déjà entrepris des démarches nécessaires pour l’élevage de porcs et commercialisation de ces derniers, et surtout grâce aux études de faisabilité mener sur place ; cela me démontrer que le secteur choisi est vraiment rentable.

Le plan de réalisation ci-dessous prouve à long et moyen terme ce que nous comptons faire pour atteindre nos objectifs du départ.

II.3. PLAN DE REALISATION :

  • Construction de la porcherie c’est-à-dire hangar devant abriter les porcelets : 1 200 $
  • matériels de travail (combinaisons, houes, bêche, brouette, fut d’eau) : 500 $
  • Achat des porcelets 70$x 8 porcelets : 560 $
  • Aliments pour 12 mois : 700 $
  • 2 ouvriers : 50 $/Mois x2x12 Mois : 1 2 00 $
  • Transport : 500 $
  • Imprévu : 340 $
  • Montant Total : 5 000 $

 

Blogpost and picture submitted by Mputu Buka (Democratic Republic of Congo) –mputubuka[at]yahoo.fr

The content, structure and grammar is at the discretion of the author only.


This post is published as proposal #380 of “YAP” – our “Youth Agripreneur Project”.

The first selection of the winners will be based on the number of comments, likes and views each proposal gets.

As a reader, you can support this speaker’s entry:

  • Leave a comment (question, suggestion,..) on this project in the comment field at the bottom of this page
  • Support the post by clicking the “Like” button below (only possible for those with a WordPress.com account)
  • Spread this post via your social media channels, using the hashtag: #GCARD3

 

Have a look at the other “YAP” proposals too!
As a donor, support young agripreneurs and sponsor this unique project. Check out the side column for our current sponsors.
“YAP” is part of the #GCARD3 process, the third Global Conference on Agricultural Research for Development.


Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s